Calliopé Chaillan – clavecin

Les fous-rires de Calliopé et ses callioperies auront marqué mes études au CNSM de Lyon ! Sa grâce rend le clavecin sensible et poétique, et son intérêt pour les musiques actuelles (notamment au sein du Grand Sbam) et la pédagogie (elle finira ses études au conservatoire de Lyon par la formation diplômante du CA) en font une musicienne éclectique apportant de la nouveauté et de la fraîcheur dans l’ensemble.

Récemment elle nous a rejoint sur l’enregistrement des Bottes de Sept Lieues pour quelques pièces réjouissantes : la Valse du Petit Poucet, la Diligence et la Feste sauvage, mais surtout le Petit Poucet de Ravel en quatre mains avec Kazuya, qui prend tout son sens quand on sait qu’elle travaille ce genre peu exploité au clavecin depuis quelques années avec le claveciniste Tristan Le Goff.

Calliopé